Beach Soccer : l’équipement et tout ce qu’il faut savoir sur ce sport

Êtes-vous prêt pour l’été ? Même avec tout ce qu’il se passe actuellement, je suis sûr que certains d’entre nous aurons la possibilité de passer du temps à l’extérieur. Alors pourquoi ne pas apprendre un nouveau sport à jouer avec vos amis cet été à la plage ?

L’année dernière, nous avons présenté le spikeball et le slammo, cette année, nous vous parlons du beach soccer, ses règles du jeu, des meilleures façons de jouer et l’équipement nécessaire. Amusez-vous bien !

Introduction au beach soccer

Le beach soccer, que l’on appelle également football de plage, est proche du foot. La principale différence est que ce sport se joue sur la plage ou sur du sable. Ce type de terrain accentue encore plus les aptitudes, l’agilité et la précision nécessaires pour jouer au foot

Bien que nous soyons nombreux à jouer au foot sur la plage de manière informelle depuis longtemps, le beach soccer est apparu et a été promu en tant que tel car les joueurs souhaitaient codifier les règles pour la compétition. De cette façon, tout le monde pouvait apprendre à jouer au beach soccer et à jouer de la même façon.

En 1992, les fondateurs de Beach Soccer Worldwide, l’organisme établi pour développer le sport et responsable de la plupart des tournois, ont décidé d’harmoniser les règles et d’opter pour le nom de beach soccer. C’est à partir de ce moment-là que le sport a commencé à avoir du succès et à se jouer partout dans le monde.

La surface sablonneuse de la plage est plus douce que l’herbe sur laquelle se joue le foot. Elle nécessite également une toute autre façon de jouer et un degré d’improvisation plus élevé.

De plus, le terrain sur lequel se joue le beach soccer est bien plus compact qu’un terrain de foot standard. Ça permet aux équipes de marquer des buts de n’importe où, et on compte 60 tirs au but en moyenne dans un match. Par ailleurs, sur la base d’un but marqué toutes les trois ou quatre minutes en moyenne, environ onze buts au total sont marqués lors d’un match.

Histoire du beach soccer

beach soccer
Joueur de beach soccer

Le beach soccer est originaire de Rio de Janeiro au Brésil. En 1950, le premier tournoi officiel est créé pour unifier les petits championnats organisés depuis les années 1940. Dès lors, le beach soccer se développe et devient un sport international, aujourd’hui diffusé auprès de larges audiences dans plus de 170 pays dans le monde.

Depuis ses tout débuts, le beach soccer est un loisir joué dans le monde entier de façon différente. En 1992, les règles du jeu sont imaginées et un événement pilote est organisé par les fondateurs de la BSWW (Beach Soccer Worldwide) à Los Angeles. En 1993, la première compétition professionnelle de beach soccer est organisée à Miami Beach, avec des équipes provenant des États-Unis, du Brésil, de l’Argentine et de l’Italie.

L’expansion dans le monde

beach soccer
Groupe d’amis jouant au beach soccer

En avril 1994, le premier événement à être retransmis à la télévision se tient sur la plage de Copacabana à Rio de Janeiro. Le succès du tournoi suscite l’intérêt commercial et conduit à la création du Pro Beach Soccer Tour en 1996.

Lors de ce tournoi, 60 matchs sont joués pendant deux ans entre les diverses équipes d’Amérique Latine, d’Europe, d’Asie et des États-Unis. Ils attirent des noms connus à la fois sur le terrain et dans l’audience.

Cette tournée suscite également l’intérêt en Europe et conduit à la création du Championnat d’Europe de Soccer Beach en 1998, fournissant une base solide pour le développement professionnel du spectacle à tous les niveaux.

L’EPBSL, également connue sous le nom d’Euro BS League, rassemble des promoteurs provenant du continent entier et satisfait les demandes des médias, des sponsors et des fans. Seulement quatre ans après sa création, la première étape pour la construction d’une compétition mondiale légitime de beach soccer pro est mise en place avec succès.

Pendant ce temps, une initiative de la BSWW unifie tous les principaux tournois de beach soccer pro dans le monde sous la même structure, permettant la représentation du sport auprès des grands sponsors, des médias et de la FIFA. De cette façon, le sport est mieux représenté et peut gagner encore plus en qualité avec le temps.

En peu de temps, le beach soccer pro élargit son horizon aux États Arabes Unis, en Thaïlande, au Mexique, en Grèce, au Japon, en Australie et au Royaume-Uni. La FIFA devient la principale instance dirigeante du sport en 2005, reconnaissant le cadre de la BSWW et organisant la première Coupe du Monde de Beach Soccer

Les règles de jeu du beach soccer

beach soccer
Ballon de foot sur la page

Les règles du beach soccer sont très proches de celles du foot. Toutefois, le terrain n’étant pas le même, les règles des deux sports diffèrent beaucoup sur certains aspects. Nous les listons toutes ci-dessous et vous donnons un aperçu des similarités et différences.

Le terrain

Le beach soccer se joue sur une surface sablonneuse plate, considérablement plus petite qu’un terrain de foot normal. Avant la partie, le sable doit être nettoyé pour enlever les cailloux et coquillages, ainsi que tout autre objet qui pourrait blesser les joueurs.

Le terrain est rectangulaire et la ligne de touche est plus longue que la ligne de but.

Dimensions du terrain

Les dimensions du terrain sont :
Longueur : 35–37 mètres
Largeur : 26–28 mètres

La surface de réparation est à 9 m du but et marquée par un drapeau jaune situé en touche. Les deux drapeaux rouges situés à l’opposé l’un de l’autre dans le centre du terrain représentent la ligne médiane. Les buts sont légèrement plus petits qu’au foot classique, 2,2 mètres de hauteur et 5,5 mètres de largeur.

L’équipe

beach soccer
Joueurs de beach soccer

Le terrain étant bien plus petit qu’un terrain de foot classique, les équipes de beach soccer sont constituées de cinq joueurs, y compris le gardien de but. Le nombre de remplacements est illimité à partir d’une sélection de trois à cinq joueurs. Les remises en touche à la main et les tirs au pied donnent un rythme et un flux de jeu beaucoup plus rapides que ceux du foot classique.

Les sorties de but (ou dégagements) sont effectuées par le gardien qui lance la balle avec les mains, un but ne pouvant pas être marqué directement à partir de celle-ci.

Les joueurs n’ont pas le droit de porter des chaussures, le beach soccer se joue donc pieds nus. Toutefois, ils sont tous autorisés à porter des protège-tibias.

Durée de match

Une partie de beach soccer dure 36 minutes, et, comme au foot, est divisée en plusieurs périodes, trois périodes de 12 minutes en l’occurrence. Contrairement au foot, l’arbitre n’est pas le seul juge à la fin d’une période lors des matchs professionnels.

Un arbitre indépendant chronomètre le match qui se compte habituellement à rebours jusqu’à zéro. Le chronomètre peut être arrêté pour des arrêts de jeu et repris quand le match reprend.

Le match nul n’est pas possible, des prolongations de trois minutes et des tirs au but sont prévus si le score est toujours ex-aequo après le temps réglementaire. Contrairement au foot, les tirs au but sont décidés directement.

Arbitres et discipline

beach soccer
Groupe d’amis jouant au foot à la plage

Le beach soccer fait intervenir deux arbitres sur le terrain qui collaborent pour arbitrer le match. Ils sont assistés par un troisième arbitre qui a les mêmes attributions que le quatrième arbitre d’un match de foot classique et qui chronomètre le temps.

Comme au foot, des cartons jaunes et rouges peuvent être attribués. Par contre, l’équipe peut faire rentrer un remplaçant pour prendre la place du joueur exclus après deux minutes. Similaire au jeu de puissance en hockey sur glace, cette période de supériorité numérique finit plus tôt si l’équipe pénalisée a pris un but.

Coups francs et penalties

Des coups francs sont accordés pour diverses fautes. Tous les coups-francs sont directs et doivent être pris par le joueur qui a subi la faute à moins que ce soit pour une main intentionnelle. Les règles spécifient que tous les joueurs en dehors du gardien de but opposé doivent libérer la zone entre le tireur et le but. Grâce à cette règle et à la petite taille du terrain, les coups francs représentent une excellente opportunité de marquer. Des penalties sont accordés pour les fautes commises dans la surface de réparation.

Autres différences majeures avec le foot

  • La pression du ballon est plus faible (0,4–0,6 atmosphère contre 0,6–1,1 atmosphère au foot)
  • Au lieu d’une remise en touche à la main, une équipe peut choisir un tir au pied
  • Empêcher un adversaire de faire un coup de pied retourné est une faute spécifique
  • Les équipes ne doivent pas garder le ballon dans la surface de réparation plus de 4 secondes

Équipement du beach soccer

Ballons de beach soccer ✔

€24.80
en stock
2 nouveau de €11.55
Beach Soccer : l'équipement et tout ce qu'il faut savoir sur ce sport 2 Amazon.fr
Expédition gratuite
€13.07
en stock
5 nouveau de €6.95
Beach Soccer : l'équipement et tout ce qu'il faut savoir sur ce sport 2 Amazon.fr
Expédition gratuite
Dernière mise à jour 14/06/2021 08:51

Chaussettes de beach soccer ✔

Dernière mise à jour 14/06/2021 08:51

Buts de beach soccer ✔

Principaux tournois de beach soccer

Sports similaires

  • Foot à 5 — Cinq joueurs dans chaque équipe, un terrain plus petit, des buts plus petits et une durée de match réduite.
  • Futsal — une variante du foot classique généralement jouée en salle sur un plus petit terrain
  • Soccer d’intérieur — une version en intérieur du foot classique développée en Amérique du Nord
  • Football association — plus communément appelé foot ou soccer en anglais. C’est le sport le plus populaire dans le monde qui se joue avec deux équipes de onze joueurs et un ballon sphérique. Le jeu se joue sur un terrain rectangulaire doté d’un but à chaque extrémité. L’objectif est de marquer un but en utilisant toutes les parties du corps sauf les mains et les bras pour mettre le ballon dans le but adverse.
  • Foot de boue— une version du foot classique qui se joue dans les marais ou la tourbière.
  • Beach basketball — une version du basket qui se joue sur le sable avec deux équipes de trois joueurs.
  • Beach handball — une variation du handball qui se joue sur le sable plutôt qu’en intérieur.
  • Beach rugby — une version du rugby qui se joue sur le sable.

Conclusion sur le beach soccer

Dès son invention dans les années 50, le beau soccer a rencontré un franc succès et s’est vite développé à l’international. Ses règles de base sont similaires à celles du foot classique, les principales différences étant le nombre de joueurs et la taille du terrain.

Autres articles intéressants

Je touche parfois une petite commission sur les achats que vous faites en utilisant mes liens. Cela m'aide à entretenir mon site et à payer les frais d'hébergement. Pour en savoir plus, lisez ma politique d'affiliation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Review written by: Tom

Bonjour, je m'appelle Tom. Pendant l'année, j'essaie d'être sur un paddle board le plus souvent possible. En lisant ce blog, vous resterez au courant de tout ce que je teste sur l'eau :)