Qu’est-ce qu’une combinaison de plongée ?

Qu’est-ce qu’une combinaison de plongée, de quoi sont-elles faites et pourquoi et quand les utiliser

Quand on aime la natation ou le paddle mais que l’on vit dans une région tempérée où l’eau n’est chaude que 2 ou 3 mois dans l’année, ce n’est pas évident. Profiter de l’eau l’été uniquement vous empêche de rester actif et de vous adonner aux activités aquatiques que vous aimez. Toutefois, grâce à une combinaison de plongée, vous pouvez aller dans l’eau pour nager, surfer, ramer ou plonger quand ça vous chante.

Cet équipement contribue à vous garder au chaud et à éviter l’hypothermie dans les eaux froides. Ceci étant dit, regardons les combinaisons de plongée de plus près, comment elles sont été inventées, comment elles fonctionnent et pourquoi vous en avez besoin.

Other articles that might be interesting to you

combinaison de plongée-vagues
Une combinaison de plongée protège vraiment bien dans les conditions difficiles

Qu’est-ce qu’une combinaison de plongée : histoire

La première combinaison de plongée a été conçue entre 1927 et 1929 par Thomas Edgar Aud de Herndon en Virginie aux États-Unis. Ce tout premier concept se rapprochait davantage des combinaisons sèches d’aujourd’hui que des combinaisons humides.

Comme l’indiquait Aud dans ses notes, « elle était constituée de matériaux robustes, durables et étanches, tels que le caoutchouc vulcanisé doux ou tout autre combinaison adéquate de caoutchouc ou de tissu » et conçue comme une « combinaison ayant pour objectif de sauver des vies, de nager ou autres, s’appliquant très facilement et vite et scellant efficacement les ouvertures pour protéger contre l’intrusion de l’eau. »

À cette époque, le néoprène n’existait pas mais il a été découvert en 1930.

Par la suite, Hugh Bradner (1915–2008), un physicien qui travaillait pour la Marine américaine en 1951, conçoit la combinaison néoprène moderne pour isoler le corps et conserver une température suffisamment élevée dans l’eau.

Hugh travaille avec la structure cellulaire du néoprène, dont il découvre les excellentes propriétés comme matériau de combinaison de plongée. En 1952, les combinaisons de plongée se développent et sont adoptées par tous les amateurs de sports aquatiques.

combinaison de plongée-plage-lever de soleil

Comment les vêtements nous réchauffent-ils ?

Le concept de superposition de couches dans les combinaisons de plongée vient des vêtements. En effet, en hiver par exemple, il vaut mieux porter plusieurs couches de vêtements fins plutôt qu’une seule couche épaisse. Ces couches fines ont en effet tendance à piéger l’air à l’intérieur et à conserver la température corporelle.

Pourquoi la superposition de couches fonctionne-t-elle ?

Selon la règle de physique simple du deuxième principe de la thermodynamique, la chaleur circule des objets les plus chauds vers les plus froids et non pas l’inverse. En conséquence, quand vous êtes dehors dans une température de 8°C et que votre corps est à 37°C, la chaleur se déplace de votre corps vers l’air froid et vous vous refroidissez rapidement. La même chose se produit dans l’eau. Quand vous êtes dans l’eau froide, votre corps se refroidit rapidement. Le degré de refroidissement dépend de la différence entre votre température corporelle et celle de votre environnement. Plus l’eau est froide, plus vous perdez d’énergie.

homme-planche-combinaison de plongée

La capture d’air entre des couches de matériaux est l’isolation. C’est ce qu’il se produit avec les vêtements mais cette technique est également utilisée dans les bâtiments. On isole les murs et le toit pour piéger l’air chaud et faire en sorte que les pièces ne refroidissent pas trop vite.

  • La capture de la chaleur.
    Une eau à 18°C est un choc pour votre corps à 37°C si celui-ci n’est pas préparé. Habituellement, les espaces d’eau ouverts sont encore plus froids, et c’est là que les combinaisons entrent en jeu. Le néoprène est un matériau de type caoutchouc qui garde au chaud même dans les eaux glaciales, selon son épaisseur. Plus la combinaison est épaisse, plus l’eau peut être froide.
  • La flottabilité.
    Un autre avantage des combinaisons de plongée sont les bulles à l’intérieur qui conservent la chaleur en retenant l’air chaud. Ces poches d’air ajoutent de la flottabilité et vous aident à rester plus facilement en surface. En conséquence, les combinaisons de plongée aident à nager et accélèrent vos performances. Qui n’aimerait pas être plus rapide ?
  • L’hydrodynamique.
    Les combinaisons de plongée ont un revêtement SCS ou Super Composite Skin. Cette finition repousse l’eau et vous permet d’être plus léger et rapide dans l’eau. Moins l’eau reste sur vous, plus vous conservez votre chaleur.

Les combinaisons de plongée gardent la chaleur du noyau central. Si vous nagez ou ramez dans une eau froide et que votre corps se refroidit au point d’être en hypothermie, votre noyau ne peut pas se réchauffer et vous pouvez mourir en quelques minutes. Vous pouvez survivre plus longtemps dans un air froid que dans une eau froide. C’est dû au fait que les molécules et les températures de l’eau sont différentes de celles de l’air.

L’air, comme le gas, est fin, tandis que l’eau est dense. En conséquence, quand vous êtes dans l’eau, il y a davantage de molécules autour de vous et celles-ci attirent la chaleur 25 à 40 fois plus vite que l’air à la même température. Donc, même si l’eau et l’air ont une température identique, vous pouvez vous sentir au chaud et confortable à l’extérieur mais avoir froid dans l’eau. C’est dû au fait que l’eau transporte la chaleur hors de votre corps comme un tapis roulant.

Homme-entrant-dans l'eau-combinaison

Quelle est la contribution du néoprène ?

Qu’est-ce qui rend le néoprène si efficace me demanderez-vous ? Faites-moi confiance quand je vous dis qu’une combinaison change la vie. Voyez-vous, les combinaisons de plongée sont constituées d’un système de superposition de couches qui incluent une couche de néoprène.

La chimie n’a jamais été mon point fort, et je ne pense pas qu’il soit utile que vous en sachiez trop. Simplement, le néoprène est un composé chimique organique à base de carbone, constitué de blocs appelés monomères, qui piègent la chaleur plus efficacement que n’importe quel autre matière, y compris le caoutchouc classique.

Par contre, ce qu’il est important de savoir, c’est que le néoprène est un type de caoutchouc en mousse avec une structure cellulaire dans laquelle sont piégées des bulles de gas de nitrogène. Comment mentionné, ce sont ces poches de gas qui isolent particulièrement bien la chaleur.

Si vous nagez ou ramez dans des eaux chaudes, vous pouvez bien sûr vous passer de combinaison de plongée ou de shorty, une combinaison aux manches et jambes courtes. Toutefois, si vous surfez, nagez ou plongez plus de quelques minutes dans une eau plus froide, une combinaison intégrale en vaut le coût. Et croyez-moi quand je vous dis que ça en vaut la peine car vous porterez cette combinaison environ 8 à 9 mois de l’année.

Homme-enfilant-une-combinaison-de-plongée

Qu’est-ce qu’une combinaison de plongée : le concept

Le fonctionnement efficace d’une combinaison de plongée est dû au concept des couches superposées isolantes entre votre corps et l’eau froide.

Bien que chaque combinaison soit différente, la plupart sont constituées de plusieurs couches de caoutchouc pour piéger et réfléchir la chaleur.

Certaines sont même doublées d’une fine couche de métal, tel que le titane ou le cuivre, pour refléter la chaleur vers l’intérieur. C’est extrêmement utile dans les eaux glaciales.

Le concept des couches superposées d’une combinaison de plongée permet à une petite quantité d’eau de pénétrer dans les couches fines et d’y rester pour être réchauffée par le corps. Cette eau chaude ainsi que les multiples couches de la combinaison cumulent l’effet chauffant.

Si vous recherchez une combinaison, les couches suivantes sont celles que vous rencontrerez le plus souvent :

  • Une couche de nylon ou autre tissu doux qui empêche le néoprène de gratter ou d’irriter la peau. Vous pouvez même porter un rash guard qui fournit plus d’isolation et protège du néoprène pour encore plus de confort.
  • Une fine couche d’un matériau réfléchissant tel que le titane, le cuivre, l’argent, le magnésium ou l’aluminium. Celui-ci ramène la chaleur qui quitte votre corps vers l’eau froide.
  • Une couche épaisse de néoprène contenant des bulles de nitrogène qui piègent l’air chaud et l’empêchent de quitter le corps. Comme mentionné, c’est l’un des principaux segments d’une combinaison de plongée.
  • Un revêtement extérieur robuste qui repousse l’eau et résiste aux frottements.
Homme-combinaison-froid-neige
Les combinaisons de plongée peuvent protéger des températures les plus extrêmes

Comment une combinaison de plongée empêche l’eau d’entrer et la chaleur de sortir

En fait, quand vous entrez dans l’eau, le combinaison de plongée absorbe un peu d’eau et la piège. Cette eau est rapidement réchauffée et est censée rester à l’intérieur. Si l’eau sort et est constamment remplacée, vous serez toujours en contact avec l’eau froide.

Cela reviendrait à ne pas porter de combinaison du tout. Garder l’eau à l’intérieur est donc vital pour contrôler la température et être confortable dans l’eau froide.

Un autre élément est clef dans la conception d’une combinaison de plongée : les coutures.

Les coutures qui rassemblent les diverses parties du néoprène tiennent ensemble grâce à un ruban adhésif étanche et à des points invisibles qui ne traversent pas entièrement le matériau. C’est pour cette raison que l’on voit des coutures à l’intérieur de la combinaison mais pas à l’extérieur. De cette façon, la combinaison de plongée néoprène garde l’eau chaude à l’intérieur et empêche l’eau froide d’entrer.

C’est ce qui explique pourquoi les combinaisons de plongée sont équipées de manches et jambes serrées.

Homme-combinaison de plongée-ZoomUp

Les divers types de combinaison de plongée

La qualité n’est pas la seule chose qui différencie une combinaison de plongée d’une autre. Il existe divers types de combinaisons en fonction des saisons et des activités.

Par exemple, si vous est fan de sports aquatiques et que même l’hiver ne vous arrête pas, vous devrez acheter une combinaison steamer d’hiver.

Ces combinaisons de plongée sont constituées d’une section en néoprène de 5 mm d’épaisseur dans la partie supérieure du corps. Puis, il y a les autres couches plus fines de seulement 3 mm. Vous vous dites certainement que plus la combinaison de plongée est épaisse, plus elle tient chaud pour rester plus longtemps dans l’eau. C’est possible mais on ne fait pas de combinaisons de plongée super épaisses qui limiteraient la souplesse et seraient moins pratiques.

La combinaison serait beaucoup plus lourde et il vous serait plus difficile d’évoluer dans l’eau.

Par ailleurs, il existe d’autres combinaisons conçues pour les saisons plus chaudes, qui vous protègent de l’eau mais sont un peu plus fines et ne limitent pas votre mobilité.

Les combinaisons de plongée à manches et jambes longues s’appellent steamers, tandis que celles à manches et jambes courtes sont les shorties.

Fille-eau-combinaison de plongée

Autres équipements

Bien sûr, il existe d’autres accessoires pour les eaux très froides, tels que les gants, bottes, chaussettes et cagoules néoprène que j’aborde dans d’autres articles, celui-ci étant déjà suffisamment long !

En attendant, si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter et à laisser un commentaire ci-dessous ou sur mes pages Facebook ou Instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire écrit par: Tom

Bonjour, je m'appelle Tom. Pendant l'année, j'essaie d'être sur un paddle board le plus souvent possible. En lisant ce blog, vous resterez au courant de tout ce que je teste sur l'eau :)