Comment tenir une pagaie de paddle : les gestes essentiels

Apprendre les coups basiques est clé pour maîtriser le paddle. Voilà pourquoi je vous dis tout sur la façon de tenir une pagaie de paddle et sur les gestes pour que vous soyez au taquet la prochaine fois que vous êtes sur votre paddle !

Tom-Position-Paddle comment tenir une pagaie de paddle
En pleine action avec ma pagaie

Comment tenir la pagaie d’un paddle ?

Voir quelqu’un pagayer avec grâce devant soi est un beau spectacle, mais si vous essayez de faire pareil, ça peut parfois donner tout autre chose. Je me souviens de mes débuts et, oh que c’était difficile. J’essayais de tenir ma pagaie de SUP correctement, de rester en équilibre sur la planche, de regarder où je pagayais, et surtout, de ne pas tomber dans l’eau pour la énième fois.

Quels beaux souvenirs… Par chance, tout ça est derrière moi, et à présent que je maîtrise le paddle, j’essaie vraiment d’aider les autres.

À la fin de l’article, vous devriez donc, a priori, savoir comment :

  • Choisir la taille de votre pagaie
  • Tenir une pagaie de paddle
  • Faire les principaux mouvements du SUP
Planche-Paddle-Decathlon-Tom

Comment choisir la bonne taille de pagaie

Avant de découvrir comment tenir une pagaie, vous devez vous assurer que sa taille vous convient.

Jetez un coup d’œil aux meilleures pagaies de SUP cette année

Si vous en prenez une trop courte, vous devez vous pencher de façon inconfortable pour atteindre l’eau. D’un autre côté, si votre pagaie est trop longue, les mains se fatiguent très vite, et vous ne pouvez pas faire les bons gestes.

Ceci dit, les pagaies de paddle ont des longueurs fixes et des longueurs modulables. Les pagaies à longueur fixe sont plus légères et plus rigides tandis que les pagaies modulables sont plus lourdes.

Voici pourquoi les paddleurs ont tendance à choisir des pagaies à longueur fixe pour les longues excursions en paddle ou les courses. En dehors de ces activités, les pagaies modulables sont un excellent choix car vous pouvez les tester pour choisir la taille qui vous convient le mieux et les partager avec vos amis ou votre famille.

Pour savoir si une pagaie a les bonnes dimensions pour vous, faites ceci :

  • Posez la pagaie à la verticale sur le sol.
  • Levez un bras et regardez à quelle hauteur il se situe par rapport au paddle.
  • Pour une bonne taille de pagaie, vous devez pouvoir poser votre poignet sur le pommeau en T

Autres Articles Intéressants

MOAI-paddle-fibre-de-verre-bois-taille
On peut régler la taille de la plupart des pagaies pour les ajuster

Comment tenir une pagaie de paddle

La façon dont vous tenez votre pagaie a un impact sur la rapidité avec laquelle vous maîtrisez les bons gestes et le paddle. Bien sûr, les erreurs sont tout à fait normales au début, et nous sommes là pour les corriger.

Tout d’abord, la prise des mains ne doit pas être serrée, la première étant positionnée sur la poignée en T et l’autre sur le manche. Rappelez-vous : ne rapprochez pas trop vos mains ! La puissance que vous donnez à chaque coup risque d’en être limitée.

Ensuite, quand vous tenez la pagaie, la courbure de l’angle de la pale doit être dirigée vers l’avant et non pas vers l’arrière pour faciliter le contrôle de la pagaie.

En effet, la pale en forme de goutte doit faire un angle vers l’avant, face au nez de la planche. Dans 90% des cas, les paddleurs la tiennent de cette façon. On peut la tenir dans l’autre sens pour des mouvements spécifiques, mais c’est un autre sujet.

Lorsque l’angle de la pale est vers l’avant, le dos de la pale est ce qu’on appelle « la face de puissance », car c’est celle qui fait avancer la planche lorsque vous tirez l’eau vers vous.

À présent, vérifions la position de vos mains. Pour vous assurer que vos mains ne sont pas trop rapprochées comme déjà mentionné, tenez le pommeau en T en haut de la pagaie avec une main et le manche de la pagaie avec l’autre.

Ensuite, soulevez la pagaie au-dessus de votre tête, parallèlement à vos épaules, et posez-la sur votre tête.

Pendant que vous maintenez votre prise sur la poignée en T, positionnez l’autre main pour que les coudes de vos bras forment un angle à 90 degrés. C’est la position que vos mains doivent avoir sur la pagaie quand vous faites du paddle.

ASTUCE DE PRO : Tant que vous n’avez pas enregistré la bonne position, marquez l’endroit avec un morceau de scotch coloré pour pouvoir rapidement tenir correctement la pagaie quand vous faites du paddle. Après quelque temps, vous vous habituerez.

Pensez aussi à ne pas trop serrer votre prise. Vos mains risquent de se fatiguer très vite.

Avant d’aborder les principaux coups de pagaie, ne manquez pas l’article sur les meilleures planches gonflables en 2020. Après tout, il faut vous la crème des équipements, non ?

MOAI-12-6-Tom-Pagayage-Action

Les gestes de paddle essentiels

Les coups suivants sont une description plus poussée que la série décrite dans comment faire du paddle, pour vous aider à peaufiner votre technique, pagayer de façon plus efficace, aller plus droit et prendre des virages plus serrés.

Le coup avant

Comme son nom l’indique, ce coup permet de vous propulser sur l’eau.

Si vous pagayez à droite, vous devez placer votre main droite sur le manche de la pagaie et votre main gauche sur la poignée. Ainsi votre coup est plus puissant à droite.

Si vous pagayez à gauche, placez votre main gauche sur le manche de la pagaie et votre main droite sur le pommeau. Votre coup est alors plus puissant à gauche.

Pour avancer, vous devez planter votre pagaie dans l’eau à environ 60 cm devant votre planche. Ensuite, plongez entièrement la pale dans l’eau, ramenez-la jusqu’à la hauteur de vos pieds et sortez-la pour retrouver la position initiale.

Lorsque vous pagayez, gardez vos bras quasiment droit et pivotez votre torse. Ensuite, poussez avec votre main sur la poignée. Ne tirez pas la pagaie avec votre avant-bras.

ASTUCES DE PRO

  • Avec le coup en avant, votre corps et la pagaie forment un A. Vous êtes un trait du A, la pagaie l’autre trait du A et votre avant-bras est la barre qui connecte les deux traits.
  • Lorsque vous pagayez, imaginez que vous tirez la planche pour dépasser la pagaie au lieu de simplement tirer la pagaie dans l’eau.
  • Pour maintenir votre trajectoire, alternez de chaque côté de la planche. Pour vous donner une idée du nombre de coups à donner de chaque côté, je dirais environ trois coups sur la gauche puis trois sur la droite.

Ainsi, vous évitez de trop fatiguer vos mains. Bien sûr, quand vous faites le changement, pensez à la première règle mentionnée plus haut qui consiste à placer une main en haut et l’autre en bas selon le côté où vous pagayez.

MOAI-10-6-Tom-Pagayage

Le coup arrière

Si vous voulez arrêter ou tout simplement ralentir, le coup arrière est génial.

Concrètement, ce coup est l’inverse du coup avant.

Si vous pagayez à droite, allez chercher derrière vous et plantez la pagaie dans l’eau près de la queue de la planche. Gardez la pale entièrement sous la surface de l’eau.

Il faut suivre les mêmes règles qu’avec le coup avant pour la position des bras, c’est-à-dire garder vos bras droits et tourner le torse uniquement. Evitez de tirer la pale avec vos bras.

Si vous voulez changer de direction ou vous appuyer un peu sur un côté à l’arrêt, utilisez le coup arrière sur le côté droit de votre planche, le nez de votre planche tourne alors vers la droite. Si vous voulez vous appuyer ou tourner à gauche, il suffit d’effectuer le coup arrière sur le côté gauche de votre planche.

Paddle-Lac-H

Le balayage

Pour changer complètement de direction à l’arrêt ou à petite vitesse, le balayage est un coup utile.

Pour ça, vous devez plier les genoux, légèrement plus que pour un coup avant et abaisser un peu vos bras pour que la poignée de la pagaie soit juste en-dessous de vos épaules.

Si vous pagayez à droite, faites pivoter vos épaules pour que votre épaule droite soit en avant.

Ensuite, allez planter votre pagaie devant vous dans l’eau avec un angle à 90 degrés vis-à-vis de votre planche, la pale entièrement plongée dans l’eau.

Balayez et éloignez votre pagaie de la planche en effectuant un grand mouvement circulaire à partir du nez de la planche jusqu’à la queue tout en pivotant votre torse et en faisant levier avec vos jambes et vos hanches.

Le balayage à droite de votre planche fait tourner la planche à gauche. Et si vous voulez aller à droite, faites le balayage à gauche de la planche.

ASTUCES DE PRO

  • Pour tourner plus facilement dans le sens opposé du balayage standard, vous pouvez faire le balayage dans le sens inverse. Il vous suffit de plonger la pale de la pagaie dans l’eau au niveau de la queue de votre planche et de la ramener vers le nez en faisant un arc de cercle.
  • Il existe une technique plus poussée qui permet de changer de direction plus brusquement en faisant un pas en arrière sur la planche pour alléger le nez et effectuer le balayage.
Comment tenir une pagaie de paddle : les gestes essentiels 2

La manœuvre latérale

La manœuvre latérale est utile pour vous amarrer parallèlement à un quai.

Pour cela, faites pivoter vos épaules vers la gauche ou la droite de votre planche (selon le côté vers lequel vous voulez manœuvre) et plantez votre pagaie dans l’eau du même côté.

Plantez la pale de la pagaie parallèlement à la planche, la face de puissance tournée vers la planche.

Tirez la pale vers vous pour faire avancer la planche en direction de la pagaie.

Sortez la pale de l’eau en la faisant coulisser le long de la planche vers le nez ou la queue et répétez l’opération.

ASTUCE DE PRO

  • Les ailerons situés à la queue de votre planche offriront une résistance au mouvement latéral de votre planche, ce qui peut ralentir la queue par rapport au nez. Pour compenser, placez votre pagaie plus proche de la queue que du nez dans l’eau.
Paddle-Jolies-Paysages-H

L’arbalète

Si vous ne voulez pas changer votre position sur la planche ou tout simplement changer de direction rapidement et efficacement pour ajuster votre trajectoire tout en pagayant vite, l’arbalète est un coup excellent pour y arriver.

Lorsque vous pagayez à droite et voulez tourner à gauche, il suffit de pivoter votre torse vers la gauche pour que votre épaule droite se retrouve en avant. Ensuite, passez la pagaie de l’autre côté du nez de la planche et plongez la pale dans l’eau du côté gauche de votre planche.

La face de puissance de la pale tournée vers la droite, faites pivoter votre torse vers la droite pour ramener votre pagaie vers le nez de votre planche.

Si vous pouvez dépasser le nez de votre planche avec la pale de votre pagaie, continuez pour ramener la pagaie de l’autre côté. Si votre pale risque de heurter votre planche, sortez-la de l’eau, placez-la de l’autre côté du nez et continuez à faire le tour de la planche avec votre pagaie dans un mouvement circulaire. Pour tourner vers la droite, commencez avec votre pagaie à gauche pour aller vers la droite.

Les explications pour tenir une pagaie de paddle peuvent sembler un peu complexes à première vue, mais une fois que vous aurez pratiqué ces coups, vous vous rendrez vite compte qu’en fait c’est simple comme bonjour !

Je touche parfois une petite commission sur les achats que vous faites en utilisant mes liens. Cela m'aide à entretenir mon site et à payer les frais d'hébergement. Pour en savoir plus, lisez ma politique d'affiliation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire écrit par: Tom

Bonjour, je m'appelle Tom. Pendant l'année, j'essaie d'être sur un paddle board le plus souvent possible. En lisant ce blog, vous resterez au courant de tout ce que je teste sur l'eau :)

Learn everything